À voix nue

Des olives et des oranges

Nathalie LEONE

Des olives et des oranges

Sur le marché de la ville blanche on trouvait des épices, de l’huile, des babouches, des bobines de fils à peine teintés, des pyramides d’oranges, des jarres d’olives…
Dans un coin, un homme, la barbiche au menton et la cloche au doigt, comme une chèvre perchée sur un cageot : Halekim le conteur.
Tout ce que je vous raconte, vous verrez, ça finira par être vrai !
En se faisant prier, il a raconté les aventures de la marchande de légumes saumurés, de la mariée de sucre et de miel, du marchand Abou et de ses babouches, du sultan qui aimait les menteurs… « Tout ce que je vous ai raconté, vous verrez, ça finira par être vrai ! »

Menteur, ou oracle, le conteur ?

Dès :

06 ans familial

Durée :

1 heure

Précision :

Contes traditionnels méditerranée (Alger/Tunis... ville blanche orientale).