Ses créations

Carte de Séjour

12 ans

Dès

Le Tiroir (à histoires)

03 ans

Dès

Les Nuits d'Émeraude

12 ans

Dès

Résistances 1. Marc 1917

12 ans

Dès

Résistances 2. Amélie 1936

12 ans

Dès

Résistances 3. Tristan 1938

12 ans

Dès

Résistances 4. Inès 1943

12 ans

Dès

Résistances 5. Joseph 1960

15 ans

Dès

Résistances 6. Rosa 1975

12 ans

Dès

Résistances 7. Au présent

12 ans

Dès

François Godard, conteur

CONTEUR
dramaturge, chanteur

 

Artiste professionnel dès 19 ans, François Godard est très vite attiré par les mythes et les épopées. Il travaille notamment sur le répertoire celtique et les 1001 Nuits, avant de se voir commander la création de l’Épopée de Gilgamesh, montée sous le titre l’Homme d’Argile avec une équipe artistique de 15 personnes, conteurs, musiciens, danseurs, comédienne et plasticiens. Son goût prononcé pour le travail collectif et pluridisciplinaire, son obstination à explorer les possibilités de raconter la même histoire avec ces deux langages différents que sont le conte et la musique, le conduisent petit à petit à considérer le conte comme une technique plus qu’un répertoire, une présence engagée quel que soit le contenu.

 

Citoyen confronté aux évolutions de ce début de siècle, il va chercher progressivement à expliciter son engagement, à creuser plus profondément le sillon des rapports complexes entre passé et présent, entre Histoire et mythe, entre mémoire individuelle et mémoire collective. C'est ainsi qu'il va quitter les légendes pour raconter le monde contemporain et ceux qui luttent pour le transformer : l’engagement total qu’il recherche dans la parole est une forme de connivence avec les parcours turbulents des personnages de ses spectacles. Rien ne l'intéresse autant que les combats qui agitent l'humain sinon l'humanité même des combattants. C'est aussi l'aventure humaine qu'il recherche et elle est au coeur de Résistances : 7 spectacles, 10 ans de travail, une équipe constante et un projet de compagnie qui s'approfondit sans cesse, au fur et à mesure de l'apprentissage.

 

Collecteur de parcours invisibles, chercheur de paroles libres et humaines, il trace aujourd’hui un chemin d'artiste singulier, empruntant au conte une profonde simplicité, à l'épopée un goût certain pour la démesure, au théâtre des codes scéniques rigoureux, à l'Histoire des questionnements turbulents pour le présent, et brassant le tout dans une écriture foisonnante, tendre et violente, faite par et pour la scène.