Ses créations

Histoires à s’en retourner les oreilles

06 ans

Dès

Voyage en mythologie grecque

08 ans

Dès

Julien Tauber, conteur

Julien Tauber se promène dans des histoires incertaines, des univers fantastiques, absurdes et loufoques. Il aime roder du côté de la nouvelle et se frotter à l’écriture, sans jamais oublier les contes traditionnels.

Il se forme auprès de Charles Piquion, Moussa Lebkiri, Pépito Matéo, au sein de l’atelier Fahrenheit au Conservatoire de Littérature Orale avec Bruno de la Salle. Il fait partie du 1er Labo de La Maison du Conte entre 2003 et 2006 dirigé par Abbi Patrix.

 

Il reçoit en 1999 le prix du public du Grand Prix des Conteurs de Chevilly-Larue et en 2009 la médaille de bronze dans la catégorie contes et conteurs aux Jeux de la Francophonie à Beyrouth.

 

Son chemin l’a amené à croiser son regard avec d’autres conteurs, des musiciens, et même un circassien. C’est d’ailleurs avec ce dernier et le musicien Victor Stoïchita qu’il fonde la compagnie caktus en 2001, et qu’il explore le monde de la forêt (Enforestation en 2007). Il entame alors un travail de territoire avec des projets au long cours.

En 2010, Vélowestern lui permet d’explorer le territoire de Chevilly-Larue pendant 6 mois.

En 2013, son projet Mythocity est en résidence au lycée Pauline Roland de Chevilly-Larue, en partenariat avec La Maison du Conte. Un projet original, où il collabore avec la plasticienne Lucile Hamon. Il participe ensuite au Grand-Dire, C’est Mythique !

Enfin, il déploie depuis le début de 2017 une série de balades contées dans la ville de Saint-Étienne. Il développe en parallèle et depuis 2005 de nombreux projets avec des musées, Cinémathèque Française, Maison Rouge, Gaîté Lyrique et MAC/VAL.

Il sera en 2017-2018 en résidence dans ce dernier musée pour un travail de rencontres avec des collégiens du Val-de-Marne autour de l’acrochage des collections permanentes et de la mythologie grecque.

 

Côté spectacle, il écrit en 2012 une version du Poulpe, porté à la scène par Abbi Patrix.

En 2015, il explore les relations entre parole et image, parole et matière, en collaborant avec l’illustrateur Vincent Godeau autour d’un album jeunesse Bonhomme et le palais de choucroute (éditions du Seuil, octobre 2016) et d’un spectacle Bonhomme (création mars 2017).

Il a animé pendant de nombreuses années l’Atelier de La Maison du Conte et anime régulièrement des stages pour les enseignants, toujours à La Maison du Conte.